Image et lumière

Combiner les notions de lumière et de captation d'image pour offrir la meilleure représentation visuelle.


Sur le tournage d’un film, le directeur de la photographie, également appelé chef opérateur, conçoit les éclairages et organise les prises de vues. Ce spécialiste effectue les choix techniques et coordonne le travail de l’équipe dédiée à l’image.

Le Cinéma, c’est l’écriture moderne dont l’encre est la lumière

 

Jean COCTEAU,Poète

Directeur de la photographie

Appelé aussi chef opérateur, le “directeur de la photographie” est l’un des techniciens de l’audiovisuel les plus créatifs.
C’est à lui que le réalisateur confie la responsabilité de l’éclairage. Lumière artificielle ou naturelle, il est capable de recréer des ambiances tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Il prend en compte tous les paramètres naturels ambiants, et surtout les attentes du réalisateur pour restituer au plus près les couleurs, les tons, les émotions.
Il connaît parfaitement les techniques de la caméra et sélectionne lui-même les pellicules en fonction des scènes. La plupart des chefs opérateurs ont été “premier assistant opérateur” pendant plusieurs années avant d’accéder à ce poste.
Ses qualités : une grande sensibilité artistique, de bonnes connaissances techniques et un esprit d’équipe à toute épreuve.

Cadreur

Sur les conseils du réalisateur, il détermine les angles de prises de vues (ou “cadre”) et les mouvements. Aux commandes de la caméra, il suit les acteurs, anticipe leurs déplacements et repère les imperfections qui pourraient apparaître dans son cadre. Quand une complicité s’installe entre le cadreur et le réalisateur, ce qui est souvent le cas, le premier joue un rôle de conseiller auprès du second. A noter, la part d’initiative du cadreur est beaucoup plus réduite sur les plateaux de télévision qu’au cinéma.
Ses qualités : rapidité de réaction, anticipation, sensibilité et sens de l’image.

Ingénieur vision

Responsable de la qualité de l’image télévisuelle, il va sur le plateau avant le début de l’émission pour régler les caméras en fonction des paramètres techniques établis par le directeur de la photographie et obtenir ainsi des contrastes équilibrés, des couleurs pas trop prononcées… Il s’assure au passage que toutes les caméras sont « raccord » entre elles afin d’éviter des images et des couleurs trop différentes d’un plan à l’autre.
Il peut aussi placer des filtres sur les caméras pour atténuer la fatigue sur un visage ou gommer quelques rides.
Ses qualités : une parfaite connaissance des outils techniques, principalement les caméras, doublée d’une sensibilité artistique. Bonne aisance relationnelle.

  • DUT (BAC + 2)

  • BTS (BAC + 2)

  • Licence Professionnelle (BAC + 3)

  • Master Professionnel (BAC + 5)

Candidater à l’Image et lumière

Vous devez être titulaire du diplôme requis pour la formation choisie.

  • Baccalauréat pour la première année de licence professionnelle,
  • Baccalauréat + 3 ou équivalent pour le master professionnel.

Les pièces à fournir pour constituer votre dossier de candidature sont :

  1. formulaire de candidature (à remplir en ligne, à télécharger, ou à retirer à l’ISMA),
  2. fiche de demande d’inscription (à remplir en deux exemplaires),
  3. copie légalisée de l’attestation de succès ou du diplôme de Bac ou du diplôme admis en équivalence du baccalauréat (se munir de l’original),
  4. copies des relevés de notes, bulletins scolaires et/ou diplômes obtenus (pour les postulants au master),
  5. copie d’une pièce d’identité,
  6. copie légalisée de l’extrait de l’acte de naissance ou de jugement supplétif,
  7. copie légalisée du certificat de nationalité,
  8. lettre de motivation.
  9. curriculum vitae détaillé (seulement pour les inscriptions en Master),
  10. fiche d’engagement financier,
  11. fiche d’engagement pédagogique,
  12. trois photos d’identité couleur portant au verso les nom et prénoms de l’étudiant et sa filière,
  13. fiche de visite médicale,
  14. une chemise dossier en carton à trois rabats aux couleurs suivantes :
    • Bleu : pour le premier cycle (1re, 2e ou 3e année)
    • Jaune : pour le second cycle (étudiants en master)
  15. reçus du paiement des droits d’inscription (50 000 FCFA) et des frais de scolarité (partiel ou total en fonction des engagements pris).

Les examens d’entrée et d’orientation

  • les examens d’entrée et d’orientation se déroulent à l’ISMA.
  • les candidats à une formation continue sont convoqués.
  • pour les candidats résidant à l’étranger, les épreuves d’admission se font par correspondance (sur la plate-forme skype de l’Institut).
  • les résultats des examens sont communiqués sur le site de l’ISMA et affiché dans ses locaux le même jour.

DUT/BTS Audiovisuel (1 et 2),

  • Droit d’Inscription: 50 000 FCFA
  • Frais de Scolarité: 575 000 FCFA

Licence Professionnelle 3

  • Droit d’Inscription: 50 000 FCFA
  • Frais de Scolarité: 700 000 FCFA

Master Professionnel 1 et 2

  • Droit d’Inscription: 50 000 FCFA
  • Frais de Scolarité: 900 000 FCFA

Voir les échéanciers

Découvrir l’ISMA

Je me lance

Rejoignez le premier campus africain de l'image et du son

Accédez au formulaire d'inscription en ligne dès maintenant.

%d blogueurs aiment cette page :